Thérapie EMDR


Thérapie EMDR
Les initiales EMDR signifient « eye movement desensitization and reprocessing » c’est-à-dire désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires.

Francine Shapiro, Ph.D., psychologue américaine, a trouvé par hasard en 1987 un moyen très simple de stimuler un mécanisme neuropsychologique complexe présent en chacun de nous, qui permet de retraiter des vécus traumatiques non digérés à l’origine de divers symptômes, parfois très invalidants. On peut ainsi soigner des séquelles post-traumatiques même de nombreuses années après.

L’EMDR est validée pour le trouble de stress post-traumatique (TSPT), plus communément appelé « le psychotrauma ». A ce titre, la thérapie EMDR est recommandée par les instances publiques nationales et internationnales telles que la Haute Autorité de Santé depuis (stress post-traumatique, et les comorbidités associées comme la dépression, risque de suicide, dépendance vis-à-vis de drogues ou de l’alcool, etc.), l’Organisation Mondiale de la Santé, ou encore l’Inserm.

Vous pouvez consulter en EMDR si vous présentez des peurs fortes et inexplicables, subi des abus sexuels, été la victime ou témoin d’un grave accident, vécu un événement traumatisant, deuil pathologique, burn out, manque de confiance en soi... Mais vous pouvez également consulter en EMDR si vous avez des difficultés pour faire confiance aux autres, peur de rester seul(e), fréquemment le sentiment d’être coupable, des crises de colères irrationnelles, une mauvaise image de vous-même.

Dans le cadre de la périnatalité vous pouvez également consulter en EMDR après un accouchement difficile ou un post-partum compliqué.

L’utilisation de l’EMDR demande en amont un vrai travail de préparation avant de s’y engager. L’EMDR étant une pratique efficace, il est important de procéder à une évaluation chez le patient avant même d’y avoir recours. En général, le traitement actif débute après 1 à 3 séances selon chacun.

L’EMDR a pour vocation d’apporter une harmonisation interne. Cette approche permet de soulager des traumas anciens qui peuvent parfois rendre difficile les relations aux autres, la socialisation, les échecs répétés, le manque de motivation et d’estime de soi.

Aujourd’hui, nous savons que le trouble de stress post-traumatique peut expliquer beaucoup de nos choix de vie personnelle, professionnels, des sentiments de répétition et d’échecs.

Autres raisons de consulter en EMDR:
- Dépression
- Phobie
- Angoisse
- Burn-out
- Trouble du Stress Post-Traumatique
- Attaque de panique
- Accident de la vie
- Attentats, agressions, vol, cambriolage
- Addiction